Champagne

Derniers articles en stock

Champagne

#TERROIR : Sol, Climat, Géographie, Histoire 

La région Champagne

La région Champagne, également connue sous le nom de Champagne-Ardenne, était une région située dans le Nord-Est de la France. La région de la Marne, au cœur de la Champagne, était mondialement célèbre pour la production de champagne. Les vignobles de la Marne étaient réputés pour produire certains des vins mousseux les plus prestigieux au monde, qui portent le nom de la région. Le Champagne était donc l'un des trésors emblématiques de la Champagne-Ardenne. Une Histoire aussi riche que l'Histoire du Champagne.

La Champagne-Ardenne présentait une grande diversité géographique. Les Ardennes, situées au nord, offraient des paysages vallonnés et boisés, tandis que l'Aube était caractérisée par des églises médiévales et des vallées pittoresques. La Marne était le cœur de la région viticole, avec ses vignobles de renommée mondiale, et la Haute-Marne était marquée par ses vastes forêts et ses lacs. 

Histoire du Champagne

L'histoire du Champagne est longue et fascinante, remontant à l'Antiquité. Voici une vue d'ensemble de son évolution au fil des siècles :

Les premières vignes en Champagne ont été plantées par les Romains au 5e siècle av. J.-C. Le climat de la région, bien que difficile, a été favorable à la viticulture. Les vins produits étaient généralement des vins tranquilles et sans effervescence.

Au Moyen Âge, les moines des abbayes champenoises ont joué un rôle essentiel dans le développement du vin de Champagne. Ils ont expérimenté la méthode de vinification qui permettait d'obtenir des vins mousseux, bien que cela ait souvent résulté en des explosions de bouteilles. Les Champenois ont perfectionné cette méthode au fil du temps.

 Au 17e siècle, Dom Pérignon, un moine bénédictin, a apporté d'importantes améliorations à la méthode de production du Champagne, notamment en développant des techniques pour contrôler la fermentation et éviter les explosions de bouteilles. Il est souvent crédité à tort d'avoir inventé le Champagne, mais son travail a été déterminant pour son amélioration.

Le champagne a gagné en popularité au 18e siècle, notamment grâce à des figures comme Madame de Pompadour et Louis XV. Des maisons de Champagne emblématiques, telles que Moët & Chandon et Veuve Clicquot, ont été fondées à cette époque.

Au 19e siècle, le Champagne est devenu un symbole de luxe et de célébration à l'échelle internationale. Il était servi à la cour royale britannique et à la cour impériale russe, renforçant ainsi sa réputation mondiale.

Au début du 20e siècle, la France a établi des appellations d'origine contrôlée pour le champagne, ce qui a fixé des normes de production strictes pour protéger son authenticité.

Le champagne est devenu une boisson incontournable pour les célébrations à travers le monde, qu'il s'agisse de mariages, de remises de diplômes ou de fêtes du Nouvel An. De nombreuses maisons de champagne réputées continuent de produire des cuvées exceptionnelles, et la région de Champagne reste un pilier de l'industrie viticole française.

Aujourd'hui, le champagne est synonyme de festivités et de succès, et il est apprécié dans le monde entier pour son élégance, sa finesse et ses bulles pétillantes reflétant ainsi un savoir-faire traditionnel de longue date dans sa production.

L'ensemble de ces critères de production, de savoir-faire historique et de règles artisanales ont valu au champagne une reconnaissance dans le patrimoine mondial de l'UNESCO.

Dom Pérignon, une figure emblématique

Dom Pérignon, dont le nom complet était Dom Pérignon de Saint-Martin, procureur de l'Abbaye de Hautvillers,  était un moine bénédictin français du 17e siècle. Il est largement associé au développement et à l'amélioration de la production de vin de Champagne. Dom Pérignon a vécu de 1638 à 1715 et a passé la majeure partie de sa vie dans la région de Champagne, en France.

Son rôle le plus important a été de perfectionner les méthodes de vinification de la région et d'introduire des techniques qui ont contribué à améliorer la qualité du vin de Champagne.

Parmi ses contributions notables, Dom Pérignon a travaillé sur le contrôle de la fermentation, cherchant à éviter les explosions de bouteilles, lors de la fabrication du champagne, qui étaient courantes à l'époque en raison de la fermentation continue dans les bouteilles. Il a également contribué à l'emploie du bouchon de liège pour fermer les bouteilles de vin, ce qui a permis de conserver les bulles et de développer le caractère effervescent du champagne.

Il est aujourd'hui souvent associé à une célèbre marque de champagne de luxe qui a été nommée en son honneur. Cette cuvée millésimée, élaborée lors d'années exceptionnelles, est produite par la maison de Champagne Moët & Chandon. Dom Pérignon ne crée que des vins millésimés, c'est-à-dire que les raisins proviennent tous de la même année, et il n'utilise pas de raisins issus de mauvaises saisons de culture, ce qui en fait une cuvée prestigieuse et coûteuse.

Le terroir Champenois

Le sous-sol champenois joue un rôle essentiel dans la qualité et la spécificité du Champagne. En effet, la composition géologique du sous-sol influence directement le terroir et les caractéristiques des raisins, ce qui, à son tour, se reflète dans le goût du vin. 

En Champagne, environ 75% des sédiments affleurants sont de nature calcaire, comprenant des craies, des marnes et des calcaires proprement dits. La craie est particulièrement prédominante. Cette composition est unique et confère au sol une texture spéciale. La craie, en particulier, est un matériau qui se fragmente, favorisant le drainage des sols. Cela signifie que l'eau s'écoule facilement dans le sol, ce qui est essentiel pour que la vigne ait toujours les pieds au sec. Un sol bien drainé est crucial pour éviter l'excès d'humidité autour des racines, ce qui pourrait être néfaste pour la vigne.

La craie présente une porosité élevée, ce qui en fait un réservoir d'eau naturel. Cette caractéristique est précieuse pour la vigne, en particulier pendant les étés secs. La craie retient l'eau et la libère lentement, favorisant la culture de la vigne en garantissant une alimentation en eau constante pour les vignes, même en période de sécheresse. Cela contribue à la maturation des raisins et à la qualité du Champagne produit.

En résumé, le sous-sol calcaire, en particulier la craie, est l'un des piliers du terroir champenois. Il assure un drainage efficace des sols, évitant l'excès d'humidité, et agit comme un réservoir naturel d'eau pour les vignes. Ces caractéristiques géologiques spéciales, combinées à un climat unique, contribuent à la création de raisins de qualité supérieure, ce qui est essentiel pour la production du prestigieux Champagne de la région et de ses cuvées de prestige.

Le climat Champenois

Le climat champenois est caractérisé par une influence climatique double, à savoir une combinaison de l'influence océanique et continentale. Cette particularité est unique parmi les régions viticoles françaises.

D'un côté, l'influence océanique se traduit par des conditions climatiques relativement tempérées. La température annuelle moyenne est d'environ 11°C.  L'influence océanique procure des conditions relativement tempérées avec des hivers doux et des étés modérés.

D'autre part, cette influence océanique apporte également un ensoleillement généreux pendant la saison estivale, ce qui favorise le développement des grappes de raisin. De plus, la pluie tombe de manière régulière tout au long de l'année, avec des quantités modérées. Cette répartition régulière de la pluviométrie est bénéfique pour les raisins champenois, car elle assure une alimentation en eau équilibrée. Une stabilité thermique favorable à la vigne car elle limite les risques de gelées hivernales et de stress thermique estival.

Ces conditions climatiques globalement favorables font du climat champenois un environnement idéal pour la production de vins effervescents de haute qualité.

Les meilleurs millésimes dépendent de l'obtention d'un équilibre subtil entre l'acidité et le niveau de sucre dans les raisins, et le climat de la région joue un rôle essentiel dans l'atteinte de cet équilibre.

Ainsi, le Champagne est intrinsèquement lié au climat champenois, et cette région est reconnue dans le monde entier comme le berceau de cette boisson pétillante de renommée mondiale. Les producteurs de Champagne s'efforcent de préserver les traditions et les pratiques viticoles qui ont fait de cette région un symbole de qualité en matière de vins effervescents.

La méthode Champenoise

L'élaboration du champagne, dite la méthode champenoise, est une approche de production de vin effervescent qui porte le nom de la méthode champenoise. Cette méthode champenoise commence par la récolte de raisins, suivie du pressurage pour obtenir le jus. Le jus est ensuite fermenté en cuve pour créer un vin tranquille de base dans le cadre de la méthode champenoise. L'étape d'assemblage dans la méthode champenoise consiste à mélanger différents vins de base pour créer un assemblage harmonieux.

Après cela, la méthode champenoise prévoit le tirage, où le mélange est mis en bouteille avec une liqueur de tirage pour une seconde fermentation en bouteille. Cette seconde fermentation, caractéristique de la méthode champenoise, génère le dioxyde de carbone qui confère à la boisson son caractère pétillant, on parle alors de prise de mousse. La méthode champenoise exige ensuite une maturation sur lies, où les bouteilles restent en cave de champagne pendant une période déterminée pour favoriser le développement aromatique. Le remuage fait partie intégrante de la méthode champenoise, consistant à incliner et tourner les bouteilles pour rassembler les lies dans le col. Le dégorgement est l'étape qui suit, permettant l'élimination des dépôts de lies.

Après le dégorgement, la méthode champenoise prévoit le dosage, où une liqueur d'expédition est ajoutée pour déterminer le niveau de douceur du vin. Pendant cette étape, c'est la teneur en sucre de la liqueur d'expédition, qui est ajoutée immédiatement après le dégorgement, qui influence la qualité du vin, déterminant ainsi s'il s'agit d'un extra-brut, d'un brut nature, d'un brut, d'un demi-sec, ou d'un autre style. Enfin, dans la méthode champenoise, les bouteilles sont définitivement bouchées avec un bouchon de liège, étiquetées et prêtes à être commercialisées en tant que produits finis.  

#APPELLATION : Classement et Structure

AOC Champagne

L'AOC Champagne est une appellation d'origine contrôlée officiellement reconnue dès le décret du 29 juin 1936. Pour obtenir l'appellation d'origine contrôlée "Champagne", les vins doivent se conformer aux exigences strictes énoncées dans le présent cahier des charges de l'AOC Champagne, ainsi qu'aux dispositions de la loi du 6 mai 1919 relative à la protection des appellations d'origine.

Les vins AOC Champagne peuvent également porter l'indication du millésime, à condition de respecter les conditions de production spécifiées pour les vins millésimés dans le cahier des charges de l'AOC Champagne. De plus, en vertu des usages locaux, loyaux et constants, certaines communes du département de la Marne ont le privilège de compléter le nom de l'appellation AOC Champagne avec les mentions "grand cru" et "premier cru" pour les vins produits à partir de raisins récoltés dans ces régions spécifiques de l'AOC Champagne.

De même, d'autres communes peuvent ajouter la mention "premier cru" aux vins issus de raisins récoltés sur leur territoire, conformément aux usages locaux de l'AOC Champagne.

Les meilleurs cépages pour le vin de Champagne :

Trois cépages, à savoir le pinot noir, le chardonnay et le meunier, ont été adaptés avec succès au vignoble champenois en fonction de la nature des sols de différentes régions.

Le chardonnay prédomine sur la Côte des Blancs et la Côte de Sézanne, le pinot noir est principalement planté sur la Montagne de Reims, à l'Est de la Vallée de la Marne et sur la Côte des Bar, tandis que le meunier est cultivé dans la partie Ouest de la Vallée de la Marne. 

En plus de ces trois cépages principaux, quatre autres cépages sont autorisés dans le cahier des charges : le pinot blanc, le pinot gris, le petit meslier et l'arbane.

À L'AVEUGLE : Quel goût a le Champagne

#VIGNERONS : quels sont les meilleurs Champagnes ?

Quels sont les 10 meilleurs marques de champagnes ?

Classement Revue des vins de France (2014)  :

- Champagne Louis Roederer

Champagne Pol Roger

- Champagne Bollinger 

- Champagne Gosset

- Champagne Dom Pérignon

- Champagne Jacquesson

- Champagne Krug

- Champagne Salon

- Champagne Deutz

- Champagne Billecart-Salmon

- Champagne Charles Heidsieck

- Champagne Perrier-Jouët

- Champagne Veuve Clicquot

- Champagne Taittinger

- Champagne Henri Giraud

- Champagne Joseph Perrier

- Champagne Laurent Perrier

La qualité d'une marque de champagne dépend de plusieurs éléments clés liés à cette marque. D'abord, il y a l'importance de l'appellation d'origine contrôlée "Champagne", qui garantit l'authenticité. Ensuite, la notoriété et l'histoire de la marque jouent un rôle essentiel. Le type de champagne qu'une marque propose, qu'il s'agisse d'un brut, d'un sec ou d'un autre style, influence le goût. Le prix peut également refléter la qualité de la marque, bien qu'il existe des variations. Les évaluations des experts et les notes attribuées à la marque offrent une indication supplémentaire de sa qualité. Enfin, l'expérience de dégustation personnelle est incontournable pour déterminer si une marque de champagne répond à vos préférences et à votre budget. Il est donc judicieux d'explorer diverses marques pour trouver celle qui correspond le mieux à vos attentes.

Champagne Grand Cru : L'Excellence Effervescente

Les champagnes Grand Cru sont directement liés à l'origine des raisins, car la mention Grand Cru de Champagne indique que le champagne est exclusivement élaboré à partir de raisins cultivés dans des communes classées en Grand Cru. Parmi les 300 communes viticoles de la région, seules 17 ont reçu le statut de Grand Cru, établi au début du XXe siècle en fonction de la qualité de leurs récoltes, ce qui a également influencé le prix de vente du raisin.

Ces villages Grand Crus se répartissent principalement en deux zones : 11 d'entre eux sont situés sur la Montagne de Reims, tandis que 6 se trouvent sur la Côte des Blancs.

Grands Crus de la Montagne de Reims : Ambonnay (Champagne Marguet), Aÿ (Champagne Bollinger, Champagne Henri Giraud, Champagne Deutz), Beaumont sur Vesle, Bouzy (Champagne Benoit Lahaye), Louvois, Mailly-Champagne (Champagne Ernest Remy), Piusieulx, Sillery, Tours-sur-Marne, Verzenay (Champagne Hugues Godmé), Verzy.

Grands Crus de la Côte des Blancs : Avize (Champagne Jacques Selosse), Chouilly, Cramant (Champagne Diebolt Vallois), Le Mesnil-sur-Oger (Champagne Salon, Champagne Le Mesnil), Oger, Oiry.

Ces villages Grand Crus sont renommés pour la qualité exceptionnelle de leurs raisins, ce qui en fait des lieux privilégiés pour la production de champagnes de prestige.

Quel Champagne choisir ?

Champagne blanc de blancs

Un Champagne Blanc de Blancs est un type de champagne élaboré exclusivement à partir de raisins blancs, le Chardonnay généralement. Contrairement aux champagnes traditionnels qui peuvent être produits à partir d'un mélange de raisins blancs (Chardonnay) et noirs (Pinot Noir, Pinot Meunier), le Blanc de Blancs est élaboré à partir de cépages blancs, généralement du Chardonnay mais aussi l’arbane, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris.

Ce choix de cépage confère au champagne des caractéristiques spécifiques, notamment une grande fraîcheur, une acidité vive et des arômes plus axés fleurs blanches (aubépine, chèvrefeuille, tilleul,  acacia,  jasmin,  fleur  d'oranger),  d'agrumes  (pamplemousse,  citron), de fruits exotiques (litchi, ananas) mais aussi de pomme, de poire et d'épices (anis, gingembre), voire des notes mentholées. Le Champagne Blanc de Blancs est souvent considéré comme élégant et raffiné, et il est apprécié pour sa pureté et sa finesse. 

Champagne blanc de noirs

Le champagne "blanc de noirs" est un type de champagne produit à partir de raisins noirs  tels que le pinot noir et/ou le meunier. Malgré l'utilisation de raisins noirs, le champagne blanc de noirs est de couleur dorée ou jaune pâle, d'où son nom "blanc". Cela est dû au fait que seuls les jus de raisins sont utilisés pour la fermentation, sans macération des peaux, ce qui empêche le transfert de couleur au moût.

Le champagne blanc de noirs offre une palette aromatique riche et variée. Il dévoile des nuances de fruits à chair blanche et jaune, comme la pêche, l'abricot, la prune et la mirabelle. On y trouve également des notes de fruits rouges, comme la fraise, la framboise et la cerise, ainsi que des accents de fruits noirs tels que la mûre et la myrtille. Les agrumes, comme la mandarine et l'orange, apportent une touche de fraîcheur, tandis que des fruits exotiques comme la mangue et le fruit de la passion ajoutent une dimension tropicale.

Des notes florales, telles que la rose, la pivoine et la violette, apportent une subtilité aromatique supplémentaire, parfois complétée par des épices comme la cannelle et le clou de girofle. À mesure que le champagne blanc de noirs vieillit, il peut développer des arômes de café, de cacao, de pruneau et parfois même de cuir. On peut également y déceler des notes de brioche, de beurre frais, de pâte à biscuit ou de pain grillé, offrant ainsi une expérience sensorielle complexe et évolutive.

Champagne rosé :  assemblage ou macération ( saignée )

Le Champagne rosé est un type de champagne de couleur rosée, obtenu avec deux méthodes distincte : Rosée d'assemblage ou Rosé de saignée.

Le Rosé d'assemblage est obtenu en ajoutant du vin rouge à un assemblage de champagne. Il peut être produit en mélangeant entre 5 à 20% de vins rouges au moût de base du champagne ou en laissant le moût de raisin en contact avec les peaux de raisin rouge avant la fermentation. Le Rosé de macération ou Rosé de Saignée est obtenu par macération des jus avec les peaux des raisins noirs pendant 36 heures.

Le Champagne rosé présente des arômes autour de la fraîcheur (agrumes, fraise des bois), ou au contraire plus suaves, plus puissants (fruits jaunes mûrs, petits fruits rouges) ou complexes, associant des notes fruitées (baies sauvages) à des notes de sous-bois. Il est souvent considéré comme un choix festif et polyvalent pour diverses occasions.

Quelle est la différence entre le Crémant et le Champagne ?

Les principales différences entre le Crémant et le Champagne résident dans leur région de production, les cépages autorisés, et la méthode de production, En effet, le Champagne est produit exclusivement en Champagne, tandis que le Crémant est élaboré dans différentes régions viticoles de France en dehors de la Champagne.

Les cépages utilisés pour le Champagne sont principalement le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier, tandis que les Crémants peuvent être élaborés à partir de cépages locaux autorisés dans leur région respective.

En résumé, bien que le Crémant et le Champagne soient tous deux des vins effervescents de qualité produits en France, leur région d'origine, leurs cépages et leur méthode de production diffèrent.

Comment servir du Champagne ?

Le champagne est un type de vin mousseux originaire de la région de Champagne en France. Il est servi traditionnellement dans des flûtes à champagne, mais peut également être servi dans des verres à vin ou des coupes. Pour servir du champagne correctement, la bonne température est essentielle. Il est préférable de servir le champagne à une température comprise entre 6 et 10 degrés Celsius.

Flûte ou Coupe à Champagne ?

La flûte à champagne a une forme longue, élancée et étroite, souvent caractérisée par un col effilé. Cette forme aide à concentrer les arômes du champagne et à préserver les bulles plus longtemps. La flûte est souvent considérée comme élégante et moderne, ce qui en fait un choix populaire pour les occasions formelles. Tant dis que la coupe à champagne a une forme large avec une coupe peu profonde. Elle est souvent présentée sur un pied élégant. Mais celle-ci ne conserve pas bien les bulles. En raison de sa large ouverture, le gaz carbonique du champagne a tendance à s'échapper rapidement, ce qui peut entraîner une perte de pétillement.

Pour cette raison, les amateurs de champagne préfèrent souvent les verres à champagne plus modernes et spécialement conçus, tels que les flûtes à champagne

Les bouteilles de Champagne, combien de verre ?

Les bouteilles de champagne sont disponibles dans une gamme de tailles variées, répondant ainsi aux besoins de différentes occasions et de différents groupes de personnes.

Voici une exploration des tailles de bouteilles de champagne les plus courantes, en commençant par la plus petite :

Demi-bouteille (ou Demi) :

Une demi-bouteille de champagne est une option conçue pour ceux qui souhaitent déguster le précieux breuvage sans l'engagement d'ouvrir une bouteille complète. Avec sa capacité de 375 millilitres, elle représente la moitié d'une bouteille standard, offrant ainsi une quantité parfaite pour une seule personne. Ce format comprend 3 verres. Cette taille est idéale pour les moments intimes, les soirées romantiques ou simplement lorsque l'on souhaite savourer un verre de champagne sans avoir à consommer une grande quantité. 

Bouteille standard (ou Bouteille) :

La bouteille standard de champagne, avec sa capacité de 750 millilitres, est la taille la plus répandue que l'on trouve dans la plupart des magasins et domaines viticoles. Elle équivaut à une bouteille de vin classique. Ce format comprend 6 verres. Cette taille est polyvalente et s'adapte à une variété d'occasions. Elle est parfaite pour les célébrations en petit comité, les dîners entre amis et des événements de taille moyenne. Elle permet de servir plusieurs verres de champagne et est adaptée à la plupart des tables.

Magnum :

La bouteille de champagne Magnum est un choix populaire pour les célébrations en groupe et les occasions spéciales. Avec sa capacité de 1,5 litres, elle est deux fois plus grande qu'une bouteille standard. Ce format comprend 12 verres. La Magnum ajoute une touche d'élégance et de générosité à n'importe quel événement. Elle est souvent associée à des mariages, des anniversaires majeurs, des réceptions de fête et d'autres rassemblements festifs. La grande taille permet de servir plusieurs convives, créant ainsi une ambiance de partage et de moments festifs.

Ces différentes tailles de bouteilles de champagne sont soigneusement conçues pour répondre aux besoins et aux préférences des amateurs de champagne, que ce soit pour une dégustation personnelle, une réunion intime ou une grande fête. Chacune apporte une dimension unique à l'expérience de dégustation du champagne, en harmonie avec l'occasion et l'atmosphère souhaitée.

Combien coûte un Champagne ? 

Le prix des ventes de champagnes dépend de divers facteurs, notamment la marque, le millésime, la région de production et la qualité globale du champagne. Les ventes de champagnes peuvent varier considérablement, allant de quelques dizaines d'euros à plusieurs centaines, voire des milliers d'euros pour les cuvées les plus prestigieuses. Les ventes de champagnes d'entrée de gamme, souvent appelées "brut non millésimé", sont généralement plus abordables, tandis que les ventes de champagnes millésimés, de grande marque ou de petits producteurs, ont tendance à être plus onéreuses. Les ventes de champagnes haut de gamme sont souvent réservées aux occasions spéciales, tandis que les ventes de champagnes plus abordables sont plus courantes pour célébrer des moments du quotidien. En fin de compte, les ventes de champagnes offrent un large éventail d'options pour s'adapter à différents budgets et préférences.

#MILLÉSIMES : les millésimes marquants de Champagne

Qu'est-ce qu'un Champagne millésimé ? 

Un champagne millésimé est élaboré à partir de raisins récoltés au cours d'une seule année exceptionnelle, contrairement aux champagnes non millésimés qui sont des assemblages de vins de différentes années. Pour qu'un champagne puisse être considéré comme millésimé, il doit respecter des conditions de production spécifiques établies dans le cahier des charges de l'appellation. Les volumes de vins millésimés sont limités à 80 % des volumes de vin de l'année en question, pour garantir la disponibilité de vins pour l'assemblage et la création de vins de réserve, essentiels à la qualité des champagnes.

Le champagne Dom Pérignon est une des seules marques de Champagne qui ne produit que des champagnes millésimés.

Quelles sont les meilleures année pour le Champagne ? 

Ces champagnes millésimés sont mis en marché auprès des consommateurs après un vieillissement en bouteille d'au moins trente-six mois à partir de la date du tirage. Les années exceptionnelles, telles que 1937 et 1947, sont considérées comme des millésimes du siècle en raison de la qualité exceptionnelle des raisins. Certaines années, comme 1928, 1929, 1945, 1955, 1990 et 1996, sont particulièrement réputées pour produire les meilleurs champagnes millésimés. Ces vins sont appréciés pour leur caractère unique.

#EN BREF : Chiffres 

Région : Champagne
Surface  : 34 300 Hectares
Cépages : Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier et aussi autorisé mais confidentiel; l’arbane, le petit meslier, le pinot blanc et le pinot gris
Arômes blanc de blancs : fleurs blanches, agrumes, de fruits exotiques, pomme, poire et d'épices et des notes mentholées.
Arômes blanc de noirs : café, de cacao, de pruneau et parfois même de cuir.
Arômes rosé : agrumes, fraise des bois, ou au contraire fruits jaunes mûrs, petits fruits rouges ou complexes des notes de baies sauvages et de sous-bois.